Avantages

L'efficacité des infiltrations de corticoïdes sont parfois remarquable sur la douleur et les effets sont rapides lorsqu'ils sont positifs.

Inconvénients

C'est une technique iatrogène, c'est-à-dire qu'il peut y avoir des effets indésirables (risques d'infections par exemple) provoqués par le produit ou simplement par une erreur humaine.
Les infiltrations peuvent fragiliser les tendons (risque de rupture secondaire, notamment au niveau des membres porteurs).
C'est un traitement exclusivement symptomatique.

Les infiltrations, à l'inverse des injections de plaquettes ou des ondes de choc agissent uniquement sur la douleur et n'ont aucun impact sur la cicatrisation. Cependant leur efficacité sur la douleur est intéressante lors d'obligations professionnelles professionnelles ou sportives. Il n'est cependant pas rare de constater chez des sportifs infiltrés à plusieurs reprises, des ruptures totales de tendon quelques mois ou années après.

L'étude de SCHMIDT a mis en évidence la supériorité des infiltrations sur le MTP sur la douleur à 6 semaines. En revanche à 1 an, les résultats s'inversent avec une efficacité sur la douleur meilleure pour le MTP par rapport aux infiltrations. A 1 an les patients n'ayant bénéficié d'aucun traitement présentent également en moyenne une douleur moins importante que ceux infiltrés.